top of page
  • Photo du rédacteurnenooke

LE GENÊT


Bon à savoir sur les genêts

Le genêt est un classique des campagnes,

sous sa forme cytisus scoparius (genet à balais).

C'est un arbrisseau de 1 m à 2 m de haut que

l'on rencontre un peu partout en France,

dans les landes, les bois,

et les lieux incultes des terrains siliceux.

Cependant, vous trouverez, dans votre jardinerie,

des variétés aux tailles plus ou moins hautes

et aux fleurs de différentes couleurs :

Cytisus 'Hollandia', fleurs roses et 1,5 m de haut ;

Cytisus decumbens, fleurs jaunes et 20 cm de haut...

Le genêt, plante vivace parfois ligneuse,

possède de nombreux rameaux souples et étalés.

Les feuilles vertes peuvent être simples

ou divisées en trois folioles.

Les fleurs quant à elles, apparaissent, en abondance

à la fin du printemps et au début de l'été.

Elles sont papilionacées (en forme de papillon).

Souvent jaune d'or, elles se déclinent également en pourpre

ou rose, parfois bicolore (cytisus 'Palette' :

fleurs rouge-orangé à ailes rosées),

et rarement blanches (Cytisus x praecox 'Albus' ).

Elles laissent, ensuite, la place aux fruits.

Ce sont de longues gousses déhiscentes,

aplaties et noires, qui s'ouvrent en se

tordant lorsqu'elles sont sèches,

à la fin de l'été, en projetant violemment les graines.

Conseils de culture

Le Genêt est un arbuste qui se cultive sans grande difficulté.

La plantation se fait de préférence à l'automne,

mais peut être également réalisée au printemps.

Installez-le au soleil (une ombre légère peut-être supportée),

sur un sol léger et drainant.

Les sols calcaires peuvent être, également,

tolérés par la plupart des genêts, mais des carences et

l'apparition de chloroses sont à craindre.

Le genêt ayant un port plutôt étalé,

laissez-lui environ 1,50 m d'espace en tout sens,

notamment si vous l'installez dans un massif ou une haie.

Les arrosages sont nécessaires la première année de plantation ;

ensuite, paillez le pied pour préserver la fraicheur du sol.

La taille

La taille du genêt est nécessaire pour

lui préserver une belle forme

et éviter qu'il ne se dégarnisse.

Procédez après la floraison.

Attention : la taille peut être sévère mais ne doit

jamais se faire sur les rameaux de plus d'un an.

Le saviez-vous ?

Les fleurs et sommités fleuries du genêt à balai

ont des propriétés médicinales

(cardiotonique et diurétique) et tinctoriales.

Cytisus scoparius,

le genêt à balai, doit son nom à l'utilisation

qui en était faite dans le temps :

on s'en servait pour la fabrication des balais !

0 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page