top of page
  • Photo du rédacteurnenooke

A D ~ Dictionnaire medical ...page 6


ADDISON ( Maladie d' )

Cette maladie chronique est caractérisée par une pigmentation bronzée particulière de la peau et des muqueuses, une sensation de faiblesse et de grange fatigue, et un amaigrissement

L'évolution se fait par poussées, au cours desquelles d'autres signes apparaissent, tels que des troubles digestifs; une perte d'eau et de sel, qui provoque une hypotension; des accidents hypoglycémiques .

la maladie est due le plus souvent à une atrophie cortico-surrénalienne d'origine tuberculeuse qui a pour conséquence une baisse considerable de la production des hormones correspondantes, du cortisol en particulier .

La cortisone et d'autres hormones purifiées ou synthétisées permettent de compenser le déficit hormonal . Les addisoniens sont donc maintenant traités avec succès et mènent une vie normale, à condition de continuer le traitement toute leur vie et de rester sous surveillance médicale stricte .


ADÉNITE

Inflammation ganglionnaire aiguë ou chronique . La plupart du temps, il s'agit de ganglions lymphatiques, situés dans l'aisselle, le cou et l'aine .


ADÉNOME

Tumeur bénigne ( non cancéreuse ) qui se développe aux dépens d'un tissu glandulaire . Elle peut être douloureuse par compression d'un organe ou d'un nerf voisin . Les adénomes peuvent se situer dans les parties du corps les plus variées, par exemple dans l'hypophyse, la thyroïde ou la prostate .


ADIE ( Syndrome d' )

Affection bénigne de cause inconnue qui touche le plus souvent un oeil . La pupille du côté atteint est dilatée, ne réagit pas à la lumière et ne se contracte que lentement à la convergence. Ce syndrome s'accompagne souvent de faiblesse musculaire et parfois d'une abolition de certains réflexe .


ADJUVANT

Substance qui accroît l'effet d'un autre medicament . L'action antalgique de l'aspirine est, par exemple, renforcée par l'addition de petites dose de phenacetine .


A.D.N.


Abréviation d'acide désoxyribonucléique . Cet acide est présent dans la partie centrale, ou noyau, de chaque cellule vivante . La molecule d'A.D.N. humain a une configuration différente selon les personnes : elle est constituée par un ensemble d'acides aminés groupés en nucléotides ou protéines de base siégeant dans le noyau . Ces nucléotides sont reliés entre eux selon un ordre immuable pour chaque individu . Cet " arrangement " moléculaire a été définitivement établi par les molécules d'A.D.N. provenant de la mère et du père . A leur tour, les molécules d'A.D.N. de l'enfant transmettront à ses descendants les caractères familiaux . Aussi peut-on schématiser le mécanisme par lequel un être vivant reproduit d'autres individus semblables à lui :

l'A.D.N. est la base de l'hérédite .


ADRÉNALINE

Hormone sécrétée par la médullo-surrénale sous l'influence du système nerveux sympathique, dont elle permet de prolonger l'action. Sous le coup d'une émotion forte, telle que la peur ou la colère, l'hormone passe dans le sang en grande quantités et se répartit dans tout le corps . Elle prépare rapidement l'organisme pour lui permettre de s'adapter à une situation d'urgence en augmentant, entre autres, le rythme cardiaque . Elle entraîne également une augmentation de la tension artérielle, et permet un travail musculaire plus rapide et plus durable . L'adrénaline est utilisée en thérapeutique dans certains chocs allergiques et dans l'asthme, encore que dans ce dernier cas elle ne soit pas sans danger .

14 vues0 commentaire

Comments


bottom of page