top of page

AL ~ Dictionnaire medical ...page 11


ALDOSTÉRONE

Hormone stéroïde produite par la corticosurrénale et qui agit essentiellement sur le rein en lui faisant retenir du chlorure de sodium, et secondairement de l'eau . Dans certains états pathologiques comme l'ANASARQUE, il peut y avoir une surproduction d'aldostérone qui augmente la retention d'eau de l'organisme . Le traitement utilise des médicaments qui combattent l'hormone .


ALGIE

Synonyme de douleur. Souvent employé comme suffixe, ce mot implique l'idée d'une douleur sans lésion anatomique correspondante. Exemples : névralgie, arthralgie, précordialgie.


ALLERGÈNE

Qualifie une substance capable d'entraîner des réactions d'allergie . Un allergène peut être un antigène qui, introduit dans le sang, y provoque la formation d' Anticorps .


ALLERGIE

Reaction anormale de l'organisme à une substance habituellement inoffensive . Cette hypersensibilité peut se manifester de diverses façons, depuis un eczéma jusqu'à des étouffements ou un œdème généralisé.

La substance qui provoque cette réaction violente est appelée ALLERGÈNE .Il existe une infinité d'allergènes, depuis la poussière jusqu'à certains aliments .

En fait, l'allergie est un état fréquent, puisqu'on compte qu'une personne sur dix, environ, souffre d'allergie, soit occasionnellement, soit d'une façon permanente . L'une des allergies les plus communes est le rhume des foins caractérisé par une irritation de la gorge, un écoulement nasal abondant, des démangeaisons des paupières et des rougeurs dans les yeux . il est causé par un des allergènes les plus fréquents, le pollen des herbes ou des arbres . D'autres allergènes de cette catégorie sont la poussière, les parfums, les produits de maquillage, les poils d'animaux, les spores des champignons microscopiques . Tous peuvent provoquer des rhinites allergiques ou un rhume des foins . Les aliments sont une cause fréquente d'allergie : lait, farine, chocolat, fraises, fruits de mer, etc. Ils peuvent produire des nausées, des vomissements, une eruption de boutons . La dermatite de contact apparaît lorsque l'allergène entre en contact avec la peau . Les allergènes peuvent être le cuir, la fourrure, les plantes, les fleurs, les colorants, des produits de beauté, les détergents, les insecticides .

Il existe une certaine tendance familiale à l'allergie, mais celle-ci peut se manifester sous des formes différentes. Des facteurs émotionnels jouent aussi un rôle . Une allergie peut se révéler à n'importe quel âge, habituellement avant 40 ans . Le temps d'exposition à l'allergène avant que l'organisme ne soit sensibilisé est important à connaître. il est parfois nécessaire d'attendre des années avant qu'une allergie se révèle assez importante pour être traitée. Certaines personnes perdent d'elles-mêmes leur sensibilité à l'allergène et guérissent spontanément . Le mécanisme d' action d'un allergène est complexe . prenons l'exemple du pollen . Une personne sensibilisée au pollen respire ce dernier . Les cellules humaines produisent alors des anticorps, semblable ç ceux utilisés pour combattre les bactéries . Lors d'une prochaine ré infestation par le pollen, les anticorps sont déjà présents et neutralisent l'allergène . Dans ce processus, il y a libération d'histamine et d'autres produits similaires, qui sont, eux, responsables des symptômes pénibles pour le sujet .

************************** TRAITEMENT *****************************

Il faut d'abord trouver l'allergène responsable . Celui-ci est rarement évident , et il est souvent nécessaire de faire un interrogatoire strict du malade et de pratiquer des tests cutanés pour le trouver . Il est important de savoir si d'autres personnes sont allergiques dans la famille et si l'allergie débute toujours de la même façon . Dans les tests cutanés, on place par injection , sous la peau du bras en général, toute une série d'allergène à des concentrations variables . Si la réaction est positive, il se forme, de dix à vingt minutes après l'injection, une aureole rouge qui très bientôt donne envie de se gratter . Ce sont presque les même signes qu'une piqûre d' insecte . Dans une allergie digestive, le malade essaie des régimes successifs qui éliminent un par un les allergènes soupçonnés .

Le traitement d'une allergie est parfois tout simple : il faut éviter le contact avec l'allergène . Si le contact ne peut être évité, il faut désensibiliser le malade en faisant des séries d'injections à doses croissantes du ou des allergènes . On construit petit à petit une résistance de l'organisme à l'allergène . En fin de traitement, l'immunité acquise est souvent partielle, parfois complète. Des médicaments comme les CORTICOÏDES et les ANTIHISTAMINIQUES sont utilisés pour soulager le malade en crise .

L'urticaire, l'asthme et l'eczéma sont des maladies d'origine allergique . Une forme particulièrement grave de réaction allergique est le choc ANAPHYLACTIQUE . Il se produit, bien que rarement, chez des sujets extrêmement sensibilisés. la réaction allergique est tellement forte qu'elle produit des difficultés respiratoires, une baisse brutale de la pression sanguine suivie parfois de syncope ou même de mort . Des piqûres d'insectes ( guêpes, abeilles ) , certains antibiotiques comme la penicilline peuvent être responsables d'un choc anaphylactiques chez des sujets particulièrement sensibilisés à l'allergène en cause .






8 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comentarios


bottom of page