top of page

AP ~ Dictionnaire médical ...page 33


APLASIE

APPENDICITE


APLASIE

Absence ou arrêt de développement atteignant un tissu ou un organe . Cette variété d'ATROPHIE peut être due à certains virus ou à des médicaments pris pendant la grossesse. La RUBEOLE contractée par une femme en début de grossesse peut avoir des conséquences semblables . Certains toxiques ou médicaments peuvent être responsables d'une aplasie de la moelle osseuse , qui ne produit plus alors suffisamment de globules sanguins .


APOPLEXIE

Arrêt brusque de la totalité ou d'une partie des fonctions cérébrales . Bien qu'une apoplexie survienne brusquement , il peut exister des signes précurseurs : maux de tête , confusion mentale , vertiges . L'attaque d'apoplexie est caractérisée par la perte de la connaissance et de la motricité . L'hospitalisation rapide est nécessaire . Après l'attaque , il subsiste généralement une paralysie d'une moitié du corps qui disparaît souvent après un certain délai . Les apoplexies sont causées le plus souvent par une hémorragie cérébrale , ou par une THROMBOSE d'une artère cérébrale en rapport avec une ARTÉRIOSCLÉROSE . L'apoplexie s'observe surtout chez des sujets d'un certain âge , mais une malformation vasculaire cérébral peut la provoquer chez des sujets jeunes .


APPENDICE

Appelé plus scientifiquement " appendice vermiforme " , c'est un petit sac cylindrique qui s'insère sur la portion du gros intestin appelée " caecum " . Suivant la situation exacte de l'appendice , l'APPENDICITE , ou inflammation de l'appendice , peut donner lieu à des signes parfois difficiles à interpréter . habituellement , l'appendice est situé dans la partie droite de l'abdomen .


APPENDICECTOMIE

Ablation chirurgicale de l'appendice . c'est devenu aujourd'hui une des opérations les plus courantes . La peau de l'opéré est désinfectée et incisée après que le malade a été anesthésié . Après l'incision des muscles et du péritoine , le chirurgien trouve l'appendice . Il pince celui-ci pour éviter toute hémorragie , et pour ne pas en répandre dans la cavité abdominale le contenu infecté . L'appendice est alors coupé . le chirurgien recoud ensuite le caecum , ainsi que les muscles et la peau . S'il n'y a pas de complications , le malade quitte l'hôpital au bout de huit jours et reprend le travail après deux ou trois semaine de convalescence .




APPENDICITE


Inflammation aiguë ou chronique de l'appendice , due à une infection des matières et des sécrétions qui y sont retenues soit par une coudure anormale de l'appendice , soit par des matières fécales durcies , soit par un gonflement des ganglions lymphatiques voisins .

Le premier signe d'une appendicite aiguë est souvent une douleur de la région abdominale droite en un point très précis ( point de MACBURNEY ) . Cette douleur est souvent associée à des vomissements à une constipation et à de la fièvre . Il faut savoir que le point douloureux n'est pas situé au même endroit chez tout le monde en raison de la situation variable de l'appendice . C'est dire qu'au moindre doute il faut demander conseil à un médecin .

Le seul traitement est chirurgical : en l'absence d'opération, malgré les antibiotiques , l'évolution pourra se faire vers une PÉRITONITE .

L'appendicite chronique ne requiert pas des mesures d'urgence , mais elle peut donner lieu à des troubles variables qui souvent affectent un autre organe tel que la vésicule biliaire , le rein droit , le pancréas , etc.







3 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page