top of page
  • Photo du rédacteurnenooke

Les cas d'urgence ~ 1 ~ Les empoisonnements et les intoxications aigus


Les empoisonnements et les intoxications aigus

Seules les formes aiguës entrent dans le cadre des urgences du fait de leur soudaineté, de leur intensité et de leur gravite immediate .

Les empoisonnements et les intoxications ont plusieurs voies d'acces dans l'organisme ; le système digestif ( aliments ou substances toxiques avalées ) , le système respiratoire ( gaz inhalés ) et la peau ( piqures , morsures ) .

les soins urgents supposent la connaissance de l'agent toxique ou de l'aspect des troubles lie à certaines formes d'empoissonnement .

*********************************************************************

LES ALIMENTS VENENEUX




Les champignons : presque tous les vénéneux ont un chapeau à laquelle ; tous les vénéneux ont une volve, element bien connu des vrais amateurs, mais parfois ignore des ramasseurs occasionnels .

Il existe trois espèces mortelles : l'amanite phalloïde , l'amanite Verna, l'amanite virosa .

- Deux espèces légèrement moins dangereuses : l'amanite panthère ( ou fausse Golmelle ) et l'amanite tue-mouche .


Amanite phalloïde

- Des espèces un peu moins dangereuses encore : le clitocybe , l'entolome livide, les russules, etc.

Selon le champignon ingéré , les signes cliniques de l'empoisonnement seront différents .


Le syndrome phalloïdien

L'empoisonnement provoque par l'amanite phalloidin, Verna ou virosa est dû à l'action d'une double toxine qui attaque le foie et le système nerveux . Dès que ses manifestations sont visibles, l'intoxication risque d'etre mortelle car les toxines sont déjà passées dans l'organisme depuis longtemps .

Elle se traduit par une gastro-enterite très violente, avec diarrhée, vomissement, atteinte importante de l'etat general . La conscience est habituellement normale, parfois troublée .

-> Evolution : le malade peut presenter une remission trompeuse mais il meurt par effondrement de l'etat general ou de jaunisse grave .

-> Attitude : si l'on s'aperçoit rapidement de la toxicité de champignons, alors même que le sujet va bien encore, c'est-à-dire dans les trois premieres heures, il faut faire vomir, et appeler le médecin d'urgence .

Si ce sont les malaises qui incitent à s'inquieter ( douzième à vingt-quatrièmes heure ), les vomissements sont inutiles .


Erreurs à eviler :ne pas faire absorber d'alcool, ne ps donner de vomitif à ce stade d'accident declare , non plus que de purgatif .



4 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page