top of page
  • Photo du rédacteurnenooke

Salvia "microphylla"


Le nom générique Salvia est un emprunt

au latin saluia désignant diverses sauges1

terme dérivant lui-même de saluus

« plante donnant la santé ».

L'épithète spécifique « microphylla »

signifie en grec « petites feuilles ».

Au Mexique, il est appelé « mirto de montes »,

ou « myrte des montagnes ».

Cette espèce est parfois encore nommée Salvia grahamii,

Sauge de Grahamn 1 .

L'espèce a été décrite par le botaniste

allemand Karl Sigismund Kunth

qui a consacré 24 ans de sa vie à déterminer la collection de 70 000

spécimens ramenés par Alexander von Humboldt (1769-1859)

et Aimé Bonpland de leur voyage en Amérique du Sud.

La sauge à petites feuilles est un arbrisseau

de 1 m à 1,30 m de haut et de large, de port dressé.

Toutes les parties sont fortement aromatiques.

Les rameaux sont tétragones (à 4 angles) et pubescents2.

Les feuilles opposées, de forme elliptique à ovale,

sont portées par un pétiole de 1 à 1,5 cm de long.

Le limbe de taille variable

(en gén. de longueur double du pétiole),

aux marges crénelées, est vert foncé.

À la moindre manipulation,

les feuilles dégagent une forte

odeur semblable à celle de la menthe et du cassis.

Les fleurs croissent en épis terminal, constitué d'une série

de verticilles de fleurs, à l'extrémité des rameaux.

Le calice est tubuleux, strié, hirsute, bilabié,

la lèvre inférieure est bifide.

La corolle est rouge pourpre à rose foncé (à l'état sauvage3)

de longueur triple du calice, le tube est renflé.

La lèvre inférieure, bilobée, s'étale largement ;

la lèvre supérieure est petite, en forme de casque.

La floraison s'étale de mai aux gelées.


0 vue0 commentaire

Posts similaires

Voir tout

댓글


bottom of page