top of page

Quelques precisions de régime


Il existe actuellement 126 regimes amaigrissants principaux Leur description détaillées figure périodiquement dans tous les magazines . Cependant, bien peu d'entre vous ont la persévérances de les suivre à la lettre plus de quelques jours de suite . Vous vous raccrochez plutôt à des " bateaux " transmis de bouche à bouche et dont voici les plus courants .


1°/ Vous supprimez le sucre ..

le sucre, ou plutôt le groupe des glucides ( sucre, pâtisseries et féculents ) doit en effet être surveillé en premier lieu . Il se transforme dans l'organisme en graisse de réserve, difficiles à mobiliser . Supprimez donc pâtisseries et confiseries, pâtes, farineux . Consommez peu de pain : 100 g à 150 g par jour environ ( mais ne consommez pas , en supplément, des biscottes ordinaires, aussi " engraissantes " . Seuls les pains " hyperprotidiques" , pauvres en calories, sel, eau, graisses et sucres, vous conviennent ).

Mais conservez dans votre ration un minimum de sucres, necessaires au travail des muscles ( y compris les muscles non moteurs, comme le cœur ou le diaphragme ). Les Américaines , qui en consomment deux fois plus que les Françaises, ne empâtent pas pour autant .


2°/ Vous supprimez les corps gras

Soyez plus nuancée . Un minimum de graisses, sources d'énergie et de chaleur, doit être consommé : beurre cru ou fondu, huile d'olive ou d'arachide crue . D'ailleurs , les graisses " bourrent" et rassasient vite .


3°/ Vous ne buvez plus à table

Bien . Il faut en effet boire à des heures aussi distantes que possible des repas . la boisson prise en même temps que les aliments solides favorise leur assimilation plus complète et pousse à manger davantage ( elle " fait passer " ).

Il est bon également de restreindre les quantités absorbées, pour déshydrater légèrement l'organisme, on oblige alors celui-ci à carburer ses graisses ... comme le chameau . Mais, à cet égard, vous commettez beaucoup d'excès, soit par zèle, soit parce que vous oubliez de boire si, ayant supprimé le sel, vous n'avez plus jamais soif . Attention , vous risquez de voir votre peau se dessécher et se faner, votre taux d'urée s'élever, des calculs se former dans les voies urinaires .

Évitez le lait complet, les potages, les boissons alcoolisées ( deux verres de vin apportent 150 calories, le huitième d'une ration ).


4°/ Vous supprimez le sel

Ne le faites pas sans avis médical . Le sel est indispensable à l'équilibre des humeurs, sauf en cas de lésions déterminées ( du coeur, des reins ...) ; il faut en consommer un minimum chaque jour pour remplacer celui qu'on élimine par les urines et la sueur . Sa suppression totale peut entraîner fatigue, hypotension , crampes , troubles psychiques, troubles de la vue ... Si la suppression limitée freine l'appétit et provoque une perte d'eau excédentaire , une prolongation, une fois celle-ci obtenue, ne se justifie plus. L'absence de sel dans le régime, jointe à la prise ( souvent nocive ) de diurétique , chasse l'eau du corps ; comme un kilo d'eau = un kilo de graisse, on est d'abord content ; on déchante ensuite quand on ne maigrit plus et quand l'organisme, l'épiderme en pâtissent .


5°/ Vous sautez un repas de temps à autre

Grave erreur . Faire un déjeuner ou un dîner copieux pour supprimer le second repas fatigue l'estomac et rend de mauvaise humeur . En outre, certaine quantité d'aliments prise en une fois fait plus grossir que cette même quantité répartie en trois repas réguliers .

Ne réduisez surtout pas l'importance du petit déjeuner . Sans combustible frais, après les douze heures de jeûne de la nuit, on a du mal à assumer le travail du matin , et on arrive affamée à midi .

Le bon sens pour un régime durable .

Restreigniez-vous légèrement, en quantité et en qualité, mais conservez une alimentation variée, équilibrée et suffisante . Voici un exemple de journée à 1600/1800 calories ( Pr. M. Perrault ); comme vous en brûlez 2000 à 2500 , vous dépensez ainsi en moyenne 500 à 600 calories de vos réserves :

- 150 gr de pain

- 250 gr de viande ou poisson maigres, ou deux oeufs.

- 80 gr de fromage peu salé

- 30 gr d'huile ( d'olive de préférence )

- Salade crue et crudités à volonté .

- 800 gr fruits frais non aqueux et non gras .

- Deux morceaux de sucre.

On supprime momentanément, sinon les aliments salés, du moins le sel rajouré à la cuisson ou sur les aliments .

Et on ne triche pas avec soi-même.

Si vous êtes plutôt " gonflée d'eau " que grasse ; évitez, outre l'excès de boisson ( vous pouvez, vous , vous limiter à 800 gr pris entre les repas, et, de préférence, allongés ) ; les aliments riches en eau ( légumes verts, crus ou cuits, et fruits aqueux comme melon, pêche, poire ...) le sel et les aliments très salés ( conserves, charcuteries. , viandes, salées ou fumées, poissons et fruits de mer, eaux minérales sodiques, etc. ). Vous pourrez néanmoins préparer une cuisine savoureuse en usant de sel et condiments diététiques, fines herbes, citron, tomates par exemple .

******************************************************

EN CONCLUSION : PETITS TRUCS PRATIQUES

Ils vous donneront plus de résultats que de grandes résolutions .






>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>> Petits trucs pratique ... prochainement







7 vues0 commentaire

Posts similaires

Voir tout
bottom of page